Quand le COSE arrive à instrumentaliser la ministre de la Santé

On commence à bien connaître le pouvoir de nuisance du COSE. On sait à quel point ses membres sont parvenus à infiltrer les médias, l’Education nationale, les cercles politiques de tous bords et jusqu’aux instances telles que le CSA pour marteler leur message.

Voilà à présent que, dans les suites de la conférence de presse du CSA du 18 octobre dernier autour des dix ans de la campagne « Moins de 3 ans », la ministre de la Santé Agnès Buzyn a exprimé son soutien « sans réserves » aux préconisations du Conseil, en oubliant au passage qui a été auditionné (et écouté !) dans le cadre de ladite campagne. Et les groupies du COSE de s’enorgueillir aussitôt de cette bénédiction providentielle, supposé légitimer leur discours.

Il ne fait pourtant pas de doute que des réserves, voire une véritable clarification, seraient bien nécessaires de la part de la ministre, de surcroît médecin. Car si on peut comprendre qu’un « politique » puisse se laisser enfumer par des théories infondées, c’est nettement plus incompréhensible de la part d’un médecin !

Voici un petit article de Hashtag Autisme France qui devrait amener Madame la ministre à mieux réfléchir avant d’assurer son soutien sans réserve, si tant est qu’elle ne veuille pas perdre toute crédibilité…

 

 

Posted by Hashtag Autisme France on Wednesday, October 24, 2018

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s