Tout le monde en parle…

…mais de plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer l’imposture de la théorie de l’autisme virtuel.

Nous avons réuni ici quelques-uns de ces articles. Cette page est encore en construction, et nous espérons qu’elle comportera de plus en plus de publications : ce sera le signe qu’enfin, les médias s’écartent du troupeau et réfléchissent au fond du sujet, au lieu de privilégier les clics et le sensationnel  !

 

Publications « généralistes »

Ecrans et « autisme virtuel » : voici ce qu’une fake news peut faire aux gens  Le Nouvel Obs, octobre 2018 ⇒ une premier retard de prise en charge imputable aux théories du COSE.

Ecran et autisme : Le point sur l’étiologie de l’autisme

AspieConseil explique très simplement pourquoi les écrans ne causent pas l’autisme.

Écrans et autisme : l’alerte virale et sans fondement scientifique , Site de l’APSU (association pour la psychologie scientifique à l’université), mai 2018, billet de Christine Klauss, un des membres fondateurs de notre collectif ⇒ un tour d’horizon très complet sur l’origine de l’autisme virtuel, les membres du COSE, leurs réseaux, le tout agrémenté de nombreux liens.

En diffusant un documentaire associant autisme et écrans, les médias véhiculent une fake news , Huffpost, Février 2018 ⇒ le point de vue d’Olivia Cattan , Présidente des associations Paroles de femmes et SOS autisme France.

Autisme virtuel et inconséquence réelle Gynger, février 2018 ⇒ Alerter n’est ni alarmer ni désinformer. Le point sur les conséquences néfastes des théories infondées du COSE.

Le mystère de la spectaculaire étude sur les enfants et la téléBlog K. COUILLARD, 2016 ⇒  un décryptage de ce fameux petit dessin de bonhomme, repris par COSE pour en faire son logo, et censé prouver les effets d’une surexposition aux écrans sur la créativité des tout-petits.

Les écrans ne sont pas la cause de l’autisme (virtuel), Yann LEROUX

 

Paroles de scientifiques & de professionnels de santé

« Autisme virtuel, chronologie d’une épidémie médiatique », Serge TISSERON, 5 février 2018 ⇒  S. Tisseron démontre comment l’expression « autisme virtuel » a été créée, non à partir d’une recherche validée, mais par une succession de relais destinés à s’ « auto-valider ».

Etude de la littérature scientifique : Troubles du Spectre Autistique et outils numériques Laboratoire UNADREO de recherche clinique en orthophonie, mars 2018. ⇒ liens entre TSA et outils numériques, qui met à la fois en évidence l’absence de toute démonstration scientifique d’un lien écrans/autisme et à l’inverse, l’intérêt des outils numériques pour les enfants TSA.

Ecrans et autisme: des chercheurs réagissent , Gynger, mars 2017 ⇒ les réactions de Franck Ramus (directeur de recherches au CNRS et professeur attaché à l’Ecole Normale Supérieure) et Hugo Peyre (Pédopsychiatre à l’Hôpital Robert Debré et chercheur à l’Ecole Normale Supérieure) après la publication de l’article relayant l’alerte lancée par le Dr Anne-Lise Ducanda.

Nocivité des écrans : où sont les preuves ? Gynger, janvier 2017 ⇒ les lettres ouvertes des experts britanniques pour mettre fin à la « panique morale » autour des écrans, qui ne repose sur aucune réalité scientifique démontrée.

Enfants de moins de quatre ans, écrans et troubles du comportement Science & Pseudosciences, entretien avec Franck Ramus, Janvier-Mars 2018 ⇒ Franck Ramus décrypte la polémique sur l’autisme virtuel et apporte son éclairage sur les troubles liés aux écrans.

Patrick Pelloux : autisme lié aux écrans, la « fake news » ! Handicap.fr, février 2018 ⇒ Selon Patrick Pelloux, « On ne peut pas donner du crédit à une femme qui, dans son coin, élabore sa propre théorie. C’est grave, dangereux, surtout lorsque l’on parle d’un sujet comme l’autisme ». 

Peut-on parler d’une épidémie d’autisme ? The conversation, Franck Ramus, mai 2017 ⇒ explications sur les causes de l’augmentation exponentielle des cas d’autisme.

Paroles de politiques

Mettons fin à 30 ans de rumeurs sur l’autisme, pour enfin s’attaquer aux vrais problèmes. Huffpost, avril 2018 ⇒ Adrien Taquet, Député de La République En Marche de la 2e circonscription des Hauts-de-Seine, remet les pendules à l’heure sur les rumeurs qui, à intervalles réguliers, pourrissent les connaissances sur l’autisme.